Pourquoi s’orienter vers une licence marketing digital ?

pourquoi-sorienter-vers-une-licence-marketing-digital.jpg

Actuellement, la visibilité d’une entreprise se réalise à traves l’utilisation des canaux numériques, autrement dit avec les techniques du web comme l’e-mailing, réseaux sociaux, etc… Pour répondre à ses exigences, beaucoup d’entreprises recrutent des diplômés en licence marketing digital ou plus (master, ingénieur en informatique). Cette licence marketing digital est l’une des spécialisations proposées par l’Institut Universitaire de Technologie (UIT) dans l’étude informatique.

Une licence marketing digital a-t- elle du poids sur un CV ?

cv.jpg

Comme toute grande ligne à écrire dans son curriculum vitae, une licence en marketing digital marque un bon point pour son titulaire. Avoir une licence marketing digital signifie avoir acquis d’une façon générale le concept, le fonctionnement du webmarketing et de tout ce qui concerne en gros l’avancée de la technologie. Et avec l’évolution des start-up et l’utilisation massive des outils interactifs digitaux pour assurer et renforcer la relation entreprise-client afin de maximiser la notoriété des entreprises, la licence marketing digital a du poids sur un CV pour tant pour le postulant que pour un recruteur.

A quels métiers prétendre avec une licence marketing digital ?

licence-marketing-digital.jpg

En vertu de son approche généraliste, un titulaire d’une licence marketing digital se distingue parmi les autres. Avec son capacité à s’adapter à la politique d’une entreprise et de son savoir à développer des stratégies marketing, de management de projet et de la communication, il s’adapte vite à toute forme d’emplois. A titre d’exemple, dans le cercle des métiers en lien avec la communication – un responsable de communication interne, dans la sphère des métiers en lien avec la marque- un responsable contenu canal, dans le cercle des métiers en lien avec le digital- un responsable digital management, dans la sphère des métiers en lien avec l’innovation et la prospective- un chargé d’études.